Climatiseur

Le climatiseur est vu comme l’un des meilleurs moyens qui nous aident à adapter les conditions climatiques à nos besoins. Ici, dans les termes de conditions climatiques, nous évoquons en premier lieu la température. D’autres éléments comme l’humidité ou encore le niveau de poussières viennent couronner le tout. Dès le début de notre article, nous tenons à vous préciser notre contexte spatial. Nous parlons bien de climatisation en local, professionnel ou privé.

Pourquoi une climatisation est requise dans un tel espace ? En effet, il y a deux raisons principales. La première est d’un point de vue de confort tandis que la seconde est d’ordre technique. Le confort est surtout recherché par chaque individu qui souhaite être bien dans sa maison ou dans son bureau. Pour d’autres milieux (les laboratoires médicaux, les salles informatiques…), les choses se présentent autrement. Il ne s’agit pas de choisir la climatisation, mais de s’y conformer.

Quel modèle de climatiseur s’adapte le plus à nos besoins ? Nous allons le découvrir.

Notre coup de cœur : Mitsubishi – MSZ-DM 2016 MSZ-DM35VA/MUZ-DM35VA

Classé parmi les meilleures marques de climatiseur sur le marché, ce Mitsubishi – MSZ-DM 2016 MSZ-DM35VA/MUZ-DM35VA possède bien des qualités louables. D’abord, il est très apprécié pour donner un rendement vraiment esthétique dans l’intérieur qui l’intègrera. D’ailleurs, c’est bien pour cette raison que ses concepteurs ont choisi le blanc pour l’embellir.

Pour ceux qui veulent faire des économies d’énergie, c’est l’appareil idéal. Il est connu pour être moins énergivore. En effet, ce sont les coefficients d’efficacité saisonnière (SEER et SCOP) qui donnent à cet appareil la capacité d’atteindre la classe A+/A+.

Pour tout vous dire, cette œuvre de Mitsubishi assure vraiment un confort d’utilisation, notamment le confort acoustique. Eh oui, vous n’aurez pas à supporter l’éternel bruit des climatiseurs classiques.

N’oublions pas de rappeler que ce climatiseur intègre un dispositif électronique qui assure une utilisation réglable, notamment au niveau de puissance qu’il génère. C’est bien pour cela qu’il est adapté aux espaces limités.

Promo
Mitsubishi Climatiseur Inverter à 12000 BTU,...

Notre sélection de climatiseurs : Le Top 5 pour vous

Promo
MITSUBISHI CLIMATISEUR INVERTER À 12 000 BTU, A+/A+
Il s’agit d’un appareil qui bénéficie d’un design compact avec lignes neutres et épurées. Enjolivé par la couleur blanche, il peut être intégré à n’importe quel type d’aménagement intérieur. Ces utilisateurs l’apprécient déjà pour sa qualité à optimiser la décoration d’une pièce. Vous cherchez un appareil qui peut se fondre parmi vos différentes installations, vous l’avez maintenant trouvé.Côté fonctionnalité, ce climatiseur de Mitsubishi se dote de la technologie Inverter. Pour quelle fin ? En effet, elle vous permet de régler la vitesse du compresseur. La puissance générée par votre appareil peut être adaptée à vos besoins en termes de chauffage ou de rafraîchissement. Pour un confort optimal d’utilisation, c’est le modèle à s’en procurer que ce soit en période estivale ou hivernale.Niveau consommation électrique, les fabricants ont également misé sur des technologies de haute performance. Classé A+/A+, ce climatiseur possède une meilleure maîtrise de la consommation énergétique.
CLIMATISEUR ATLANTIC FUJITSU ASYG 12 LLCC- 4KW KIT 3 MÈTRES
Atlantic Fujitsu ASYG 12 est un climatiseur réversible muni d’une télécommande sans fil. En décidant de l’acquérir, vous vous donnez un moyen de climatisation vraiment économique. Vous vous demandez comment ? Eh bien, cela est possible avec les SCOP ou coefficients de performance saisonniers en mode chaud élevé.Vous profiterez également de ses grandes performances. En effet, cet appareil est avant tout très apprécié pour son faible niveau de sonorité. Il dispose également d’une large mode de fonctionnement. Citons le mode « Pleine puissance » qui peut être réglé selon la température voulue et le mode « chauffage » qui peut aller jusqu’à moins de 15 °C à l’extérieur. Vous pouvez ainsi vous attendre à un confort optimal à n’importe quelle saison, mais surtout en hiver.Niveau qualité de l’air, vous pouvez être rassurés. Composé de 3 filtres, son rôle est de purifier l’air que vous allez respirer. Soyez donc à l’abri des odeurs désagréables, des poussières…
Promo
Mitsubishi Climatiseur mural Inverter 9000 BTU A+
Cette autre œuvre de Mitsubishi est aussi dotée d’un design compact, des lignes neutres et épurées. À première vue, vous distinguerez la couleur blanche. Il faut dire que la marque fait le nécessaire pour adapter son appareil à n’importe quel type de décoration intérieure et elle y arrive. Sachez également que cet appareil peut être mis en place dans tous les espaces limités.Côté praticité, ne vous inquiétez pas, c’est un climatiseur qui assure une utilisation aisée. Avec un système de minuterie programmé en 12 heures, il convient très bien à un usage continu, pendant les heures de détente surtout la nuit. D’ailleurs, vous avez la possibilité de programmer l’arrêt ou l’allumage à intervalle de temps.Avec la technologie Inverter DC, nous réservons la meilleure pour la fin. Il vous est en effet possible d’adapter la puissance émise par votre appareil à vos besoins de chauffage ou de rafraîchissement. Notons que ce modèle est aussi classé A+/A+.
Olimpia Splendid Climatiseur Portable 8,000 BTU/h
Comme toujours, commençons par l’aspect esthétique du climatiseur ! Il s’agit d’un appareil qui adopte la forme rectangulaire. Il est assez petit avec seulement 34,5 x 35,5 x 70,3 cm. Si vous envisagez de l’adopter, soyez-en certains, ce modèle ne risque pas de mettre de l’ombre à votre décoration intérieure. Autre contraire, il peut être considéré comme un vrai objet de décoration.En termes de performance, nous sommes dans les 8000 BTU par heure. Vous l’avez deviné, Olimpia Splendid mise sur un modèle étonnamment puissant. Si vous vous dites qu’avec une telle puissance, cet appareil doit être bien énergivore ? Rassurez-vous, car ce n’est pas le cas. Même s’il est programmé pour fonctionner en 12 heures continues, il vous reste toujours la possibilité de le régler en fonction de la durée ou encore de la température souhaitée.Par ailleurs, il faut dire que nous sommes encore dans la classe énergétique A.
Hisense Split Inverter Climatiseur 12000
Cet appareil est classé parmi les climatiseurs à puce Hisense doté de deux unités (intérieure et extérieure). Peu importe l’endroit où vous souhaitez les placer, elles ont pour principale fonction d’y apporter un climat adapté à vos besoins.Doté d’une performance inégalable, cet appareil n’est pas pour autant énergivore. En effet, avec un échangeur de chaleur révolutionnaire à 3 sections et un onduleur alimenté 3D, il affiche 30 % d’économie d’énergie, ce qui n’est pas du tout le cas des climatiseurs classiques. En parlant de performance, allons plus loin ! Avec 4 filtres intégrés (la filtre vitamine C, le filtre catéchine, le filtre HEPA et filtre aromatique sain) cette œuvre de Hisense vous promet un modèle démontable très facile d’entretien. La marque assure également la qualité de l’air qui sera émis par le climatiseur. Chaque filtre possède bien une fonction spécifique. Ce que nous pouvons vous dire c’est que le tout se réunit pour vous donner de l’air pur et sain.

Quels sont les types de climatiseurs ?

Climatiseur Types

C’est déjà bien de récolter le maximum d’information sur un climatiseur. Toutefois, le choix n’est pas toujours évident lorsqu’il existe une multitude de modèles sur le marché. La solution est donc de connaître tous les types de climatiseurs disponibles. Alors notre décision sera plus éclairée et aussi plus raisonnée.

Pensez-vous qu’il existe combien de moyens de climatisation ? 4, 5 ou 6 ? Ce n’est pas tout à fait ça, mais ce n’est pas faux non plus, vous avez seulement oublié 2. Eh oui, à travers notre article, nous vous parlerons de 8 types de climatiseurs. Trouvez ce qui correspond le plus à vos besoins !

Climatiseur Monobloc

CLIMATISEUR MONOBLOCUn climatiseur monobloc est un climatiseur qui comprend une seule (mono) unité (bloc). Avec ce système de climatisation, le conduit frigorifique se trouve dans un bloc unique. De façon générale, l’appareil fonctionne comme suit ! D’abord, il recueille la chaleur de l’air se trouvant à l’intérieur d’une pièce. Il la diffuse ensuite vers l’extérieur via une gaine d’évacuation flexible. Notons que c’est le fluide frigorigène intégré dans l’appareil qui facilite la transmission de chaleur.

Si vous envisagez d’opter pour un climatiseur monobloc, sachez qu’il doit être doté d’un évaporateur, d’un détendeur, d’un condenseur et d’un compresseur, sans quoi le système ne pourra fonctionner.
Si nous entrons encore dans les détails, nous arrivons jusqu’à dire qu’il existe encore deux types de climatiseurs monobloc, à savoir : le climatiseur monobloc mural et le climatiseur monobloc mobile. Dans tous les cas, chaque modèle n’est idéal que si placé dans de petits espaces.

Climatiseur Réversible

Un climatiseur réversible est un système de climatisation à haute performance. D’une manière générale, il s’agit d’un appareil destiné à rafraîchir d’un côté et à chauffer d’un autre côté. Vous pouvez enregistrer deux modes de fonctionnement : le mode climatiseur et le mode pompe à chaleur. Le terme « réversible » est dû au fait que ce modèle peut inverser le mode frigorifique pour diffuser de la chaleur.

Pour plus de précisions, nous allons vous détailler le fonctionnement d’un climatiseur réversible.
Lors des périodes estivales, l’appareil recueille la chaleur de l’air intérieur de la maison, il le traite pour ensuite le rediffuser. En hiver, le système se renverse. L’appareil capte la chaleur de l’air à l’extérieur, le traite et puis l’émet à l’intérieur de la maison.

En termes de praticité, la facilité d’installation, l’aisance de la manipulation et de la maintenance (en cas d’incident) sont au rendez-vous. Bien d’autres avantages sont également à prévoir.

Climatiseur Mural

Climatiseur muraleUn climatiseur mural est un moyen de climatisation qui peut assurer le confort des utilisateurs pour deux raisons. Si en hiver, il réchauffe, en été, il rafraîchit. Dans le cas où vous savez bien choisir votre modèle, vous pouvez tomber sur des types encore plus performants. Ces derniers sont reconnus pour faire des économies énergétiques vraiment considérables. Pour élargir de plus en plus votre connaissance dans le domaine de la climatisation, nous tenons à vous informer que vous pouvez distinguer deux types de climatiseur muraux. Ce ne sont autres que le modèle monobloc et le modèle réversible. Si vous nous suivez bien, vous saurez que nous en avons déjà parlé. Nous ne reparlerons pas de ce qui a été déjà dit, nous allons juste ajouter un détail. Le second modèle est considéré pour être plus performant que le premier. En effet, c’est sa double fonctionnalité qui lui confère cette place.

Climatiseur Silencieux

Acquérir un climatiseur silencieux, voilà à quoi s’attendent les consommateurs exigeants de nos jours. Ce souhait s’explique par une simple et seule raison : le confort d’utilisation. Ne sautons par pour autant l’étape de la définition ! Un climatiseur silencieux est un climatiseur classé parmi les plus performants du fait qu’il n’émet pas de bruits dérangeants.

Pour garantir une atmosphère tranquille dans son habitation, le choix de l’appareil est donc évident. D’ailleurs, si vous faites bien votre investigation, il se peut que vous trouviez des modèles vraiment tops niveau performance acoustique. Nous parlons bien évidemment des climatiseurs qui génèrent bien du bruit, mais, notez-le bien, du bruit qui ne peut être perçu par notre ouïe.

Statistiquement parlant, un climatiseur silencieux enregistre un niveau de sonorité estimé à 22 dB. Par contre, les derniers cris ne vont pas au-delà de 19 dB. Ceux qui aiment bien le silence ne peuvent donc qu’opter pour une climatisation silencieuse.

Climatiseur Mobile

Vous êtes encore nouveaux avec les termes « climatiseur mobile », nous vous mettons à la page de ce système de climatisation qui fait bien des heureux. Pour tout vous dire, c’est sa mobilité qui atteste de son succès. Comme son nom l’indique, c’est un appareil qui peut être déplacé dans tel ou tel endroit.

Il n’y a pas que sa qualité à être mobile qui soit appréciée. En effet, qui dit mobilité dit également praticité. Son installation ne requiert pas des talents de bricoleur professionnel. Vous avez seulement à suivre les indications fournies avec l’appareil que vous avez acheté. Quel que soit votre choix, un climatiseur mobile dispose en général d’une télécommande et d’un panneau de contrôle. Ces deux accessoires vous donnent le privilège de régler la température en fonction de vos besoins. Par ailleurs, sachez que les modèles les plus performants peuvent bénéficier d’un système de déshumidification d’air intégré.

Climatiseur de fenêtre

Climatiseur de fenêtreUn climatiseur de fenêtre se pose sur les fenêtres. Cette catégorie se rapproche d’un climatiseur monobloc. Il existe en deux types, à savoir : le climatiseur fenêtre vertical et le climatiseur fenêtre horizontal. Si le premier est réservé aux fenêtres battantes ou coulissantes horizontales, l’autre est destiné aux fenêtres à guillotines ou coulissantes.

Lorsqu’il est difficile de supporter la chaleur en période estivale, la mise en place de ce dispositif sur nos fenêtres peut bien alléger la forte température. Attention tout de même, l’achat d’un climatiseur de fenêtre exige un minimum de réflexion. Eh oui, il vous faudra prendre en considération quelques éléments. Citons, à titre d’exemple :

  • L’étendue et l’exposition de l’espace à chauffer ou à climatiser
  • La disposition de la fenêtre
  • L’isolation de la pièce et de la fenêtre

Pourquoi considérer de tels éléments ? C’est pour vous aider à choisir la puissance de votre climatiseur.

Mini Climatiseur

Commençons par la qualité la plus appréciée chez ce type de climatiseur ! Un climatiseur non encombrant, voilà ce que recherchent les consommateurs, après le type silencieux bien sûr. Ce genre d’appareil se distingue donc par une dimension considérablement réduite par rapport à ses concurrents. Il vous sera facile de l’emmener avec vous lors de vos différents déplacements (vacance, week-end…). D’ailleurs, il y a plus d’un qui l’utilise dans leur bureau.

Par ailleurs, un mini-climatiseur peut réunir à la fois le mode de fonctionnement d’un climatiseur classique et les qualités d’un climatiseur mobile. Pour notre part, nous remplacerons le terme « mobile » par « portatif ». À noter qu’il ne dispose pas de gaines d’évacuation, mais est doté d’un fluide réfrigérant. Niveau puissance, nous n’allons pas l’aligner aux performances des modèles derniers cris. Nous dirons tout de même qu’il assure une efficacité suffisamment correcte en termes de régulation de la température ambiante.

Climatiseur Split

Split en anglais, séparé en français… Un climatiseur Split peut se présenter sous différents aspects : mobile, mural, gainable… Ce que vous devez comprendre c’est que ce genre de climatiseur peut posséder deux, trois et même plusieurs unités. Comptez également une unité pour chaque pièce où la climatisation est souhaitée. La spécificité d’un climatiseur Split, c’est que l’unité intérieure, posée à l’intérieur, a besoin d’être reliée à l’unité extérieure. Mais comment fonctionner concrètement un climatiseur Split ?

D’abord, il aspire les calories contenues dans l’air des pièces intérieures, puis il les transporte vers l’extérieur par le biais de l’unité installée à l’extérieur de la maison. Pour quel effet ? Eh bien, l’air respiré à l’intérieur de la maison sera plus pur et plus frais. L’option réversible peut également être envisagée pour le cas d’un climatiseur Split. Pour nous en informer davantage, nous allons poursuivre avec deux types d’appareil à unités séparés.

Climatiseur Multi-split

Un climatiseur Multi-split est un système de climatisation qui réunit plusieurs unités intérieures et une unité extérieure. Notons que sur le plan physique chaque bloc intérieur est raccordé à l’aide de deux tubes cuivre.

Si un climatiseur Multi-split est énergivore ou non, cela dépendra encore du modèle que vous choisirez. Sachez tout de même que plus le modèle est performant, plus il consommera moins d’énergie. Pour les acquérir, vous devez vous situer dans les catégories A et A+. Qu’est-ce qui les différencie ? En bien, elles se dotent de la technologie Inverter. Le système de régulation permet d’adapter la puissance du compresseur à la température souhaitée.

Climatiseur Bi-split

Un Bi-split est un climatiseur qui est doté d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. La première unité travaille comme un ventilateur. Pour ce faire, il s’occupe de la diffusion d’air. L’unité extérieure est à considérer comme condensateur qui prend en charge l’élimination des calories. Si en été, un climatiseur Bi-split prend le rôle d’un réfrigérateur, en hiver, il exécute la fonction d’un chauffage. À ce propos, lors des périodes hivernales, le système de rafraîchissement sera inversé et l’appareil peut consommer plus d’énergie.

Toutefois, si vous tombez sur un modèle bien performant, il vous sera possible de faire travailler chaque unité individuellement.


Guide d’achat pour choisir le meilleur climatiseur

Nous avons pu voir qu’il existe concrètement une multitude de modèles de climatiseur sur le marché. Vous avez les styles les plus classiques, mais également les plus modernes. Toutefois, force est de constater que nous pouvons nous perdre dans notre choix si nous ne nous basons pas sur des critères de sélection bien pertinents.

Subjugués par une routine quotidienne mouvementée, vous pouvez manquer de temps pour vous livrer à une investigation sans relâche. C’est bien pour cette raison que nous tenons à vous orienter dans notre guide d’achat. Avant de valider le choix de votre climatiseur, pensez donc à considérer les quelques points suivants !

Climatiseur Multi-split

  • Consommation d’énergie

    Les exigences des consommateurs ne cessent d’évoluer lorsqu’il s’agit d’acquérir un système de climatisation. C’est tout à fait légitime, car il est question d’investissement. Si nous devons dépenser de l’argent, mieux vaut être vraiment exigeant surtout au niveau de la consommation d’énergie de nos appareils. En effet, nombreux sont les utilisateurs qui se plaignent au moment de la réalisation de l’augmentation considérable de leur frais d’électricité. Si le système de climatisation peut en être la cause, il peut aussi être l’issu. La solution serait donc de miser sur des modèles moins énergivores. Et sachez-le, un tel modèle vous procure de la performance.

    Pourquoi est-il plus raisonnable de se situer dans les catégories des moins énergivores ? C’est important du moment que vous envisagez de climatiser plus d’une pièce. Imaginez un peu ce que vous devez payer mensuellement si vous tombez sur un appareil vraiment puissant en consommation !

  • Nombre de pièces à climatiser

    Nombreux sont les consommateurs qui sont déçus de leur acquisition lorsqu’ils se rendent compte que le climatiseur qu’ils ont adopté ne dispose pas d’une portée correctement puissante. En effet, ils n’ont pas vraiment considéré le nombre de pièces qu’ils ont voulu climatiser. Ne faites pas la même erreur !

    Avant de choisir votre système de climatisation, il est important que vous définissiez d’abord vos besoins. Répondez alors à la question suivante : combien de pièces je souhaite climatiser ? Si vous envisagez de rafraîchir ou encore réchauffer plus d’une pièce, ce ne serait pas vraiment rentable d’opter pour les monoblocs. D’autres modèles comme les climatiseurs multi-split ou encore les climatiseurs de fenêtre peuvent être une meilleure alternative. Nous avons déjà expliqué leur mode de fonctionnement plus haut. Par ailleurs, si vous souhaitez faire de l’économie, il vous reste encore les types mobiles. Vous pouvez les déplacer en fonction de vos besoins.

  • La puissance

    Avant de trouver le modèle de climatiseur idéal, vous devez vous mettre en tête qu’un bon climatiseur est un climatiseur puissant. La puissance de l’appareil est donc un critère aussi important que les autres. En déterminant ce paramètre, vous déterminez aussi la performance de votre appareil. Par ailleurs, la connaissance de la puissance du modèle souhaité vous permettra aussi de savoir la superficie de l’espace qu’il arrivera à couvrir. Si vous n’êtes pas fort en calcul, préférez toujours faire appel à un professionnel pour déterminer la puissance qui s’adapte à la superficie d’une pièce assez grande.

    Bref, vous avez deux choix… Si votre appareil dispose d’une puissance insuffisante, sous-dimensionné, dit-on, votre consommation électrique sera encore plus élevée. Pourquoi ? Parce que le climatiseur fonctionnera en surrégime. Lorsque sa puissance sera correcte, il ne nuira pas à votre facture. Par contre, son acquisition et sa mise en place peuvent vous coûter plus cher.

  • Les caractéristiques

    Les caractéristiques d’un climatiseur sont des détails qu’il ne faut pas négliger. Elles peuvent englober de nombreux éléments : design, fonctionnalités, praticité… Tout dépend de vos exigences.

    Le design vous renseignera sur l’esthétique du modèle. Il n’est pas difficile de le déterminer, car ça sautera sous vos yeux. Toutefois pour vous en convaincre, vous pouvez faire un petit tour des matériaux de fabrication et des finitions. Cela vous permettra de voir si la fabrication de l’appareil est de qualité. Les matériaux de fabrication détermineront également la robustesse de votre appareil. S’ils sont résistants, vous pouvez espérer une durée d’utilisation optimale. Dans le cas contraire, passez votre tour. Par ailleurs, vous pouvez aussi vous renseigner sur la praticité de l’appareil que vous envisagez d’acquérir. Est-il facile à entretenir, à manipuler, etc. Un modèle fonctionnel vous facilitera plus la vie.

    S’il y a plusieurs éléments à considérer parmi les caractéristiques, la sonorité n’est pas non plus négligeable.

  • Niveau sonore

    Pour les consommateurs exigeants, la question de la sonorité d’un climatiseur reste primordiale. Le confort d’utilisation étant leur souci principal. Si vous aussi, vous faites partie de ceux qui veulent acquérir un appareil pas trop bruyant, voire même silencieux, vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Il existe bel et bien des modèles de climatiseur qui pourront bien répondre à vos exigences. Parmi les plus silencieux, nous citerons les types Split. Du moins, ils ne sont pas bruyants à l’intérieur de la maison. L’unité dotée d’un compresseur, c’est-à-dire l’unité extérieure, est connue pour faire du bruit. D’ailleurs, l’utilisation de celle-ci requiert quelques précautions. En effet, avant sa mise en place, il faudrait consulter les règles d’urbanisme de votre ville. Pour vous prévenir, nous tenons à vous informer qu’il est interdit de l’installer trop près d’une propriété voisine au risque de déranger autrui. Ne la placez pas non plus trop près de votre fenêtre !

Un climatiseur : comment ça marche ?

Climatiseur Bi-splitEn principe, le fonctionnement d’un climatiseur se rapproche de très près de celui d’un réfrigérateur. Pour diversifier nos explications, nous allons partir d’un petit schéma afin de mieux assimiler la fonctionnalité de base d’un climatiseur. Réunissez 3 éléments : un évaporateur, un condenseur et un compresseur. Ces 3 éléments marchent en faisant une circulation dans un système clos et isolé. Dans ce système se balade également un fluide frigorigène qui se manifestera sous forme de gaz ou de liquide.

Pour continuer, aventurons-nous dans les détails ! Le premier élément, l’évaporateur a pour rôle de rafraichir l’air ambiant (qu’il a recueilli dans une pièce donnée) en le transformant en fluide gazeux. C’est à ce fluide maintenant de jouer son rôle. Il prendra l’aspect d’une vapeur pour trouver refuge dans le compresseur. Le compresseur quant à lui va compresser puis chauffer le fluide pour ensuite donner la relève au condenseur. Arrivé au condenseur, le fluide va se condenser de toutes ses calories, la condensation étant causée par le chauffage à haute pression. Les calories seront enfin éjectées hors de la pièce. Cependant, le rôle du condenseur ne s’arrête pas là. Il va encore reconduire le fluide transformé en liquide vers l’évaporateur après avoir fait un petit tour dans un détendeur, un autre élément que nous n’avons pas encore mentionné.

En gros, c’est cette phase de circulation, appelée encore échange thermique, qui va se répéter encore et encore pour enfin donner la température souhaitée. Mais sachez qu’à ce stade, un dispositif de ventilation vient optimiser le tout.

Se protéger contre les maladies

Si un climatiseur est signe de confort, il peut aussi être source de bien des maux s’il n’est pas employé à bon escient. Que pouvons-nous récolter de cet appareil dans un tel cas ?

Les mots « choc thermique » vous sont-ils familiers ? Si ce n’est pas le cas, nous allons tout de suite vous éclairer. Il s’agit d’une non-adéquation de la température du climatiseur à celle de l’extérieur. Lorsque les deux températures se confronteront, le choc peut provoquer des désagréments. Quelques précautions s’imposent donc. Pour que notre organisme puisse s’adapter aux variations de température, il est important de ne pas exagérer lors du réglage de la température de notre appareil. Nous vous donnons un exemple : si à l’extérieur il fait 30 °C, situez-vous entre les 20 à 25°. Dans tous les cas, n’allez pas au-delà des 18 °C.

Après le choc thermique, d’autres maux en rapport au système de climatisation peuvent aussi se manifester. Citons le nez bouché, le nez qui coule, les maux de tête ou de gorge et bien d’autres. La solution réside en effet dans une seule activité : l’entretien du climatiseur. Nous en avons déjà parlé. Il vous faudra démonter votre appareil avec toutes les précautions que ça engage. Cela vaut pour les unités intérieures comme l’unité extérieure. Un professionnel peut le faire à votre place si vous n’avez pas le temps.

Attention quand même, vous ne devez pas accuser votre climatiseur pour chaque souffrance que vous ressentirez. En cas de problème constant, préférez consulter un médecin.

Entretien et maintenance du climatiseur

Filtres

Climatiseur 1La salissure du filtre du climatiseur peut être causée par la poussière ou encore d’autres petits débris. Pour ne pas impacter le rendement de l’appareil, il est donc important d’entretenir le filtre. Pour ce faire, un passage de contrôle, mais surtout un nettoyage s’impose en moyenne deux fois par mois. Si le temps vous manque, vous pouvez toujours le faire une fois dans le mois. Solliciter un intervenant spécialisé peut également être une alternative. Mais Comment nettoyer le filtre ?

Pour le nettoyage du filtre, vous avez le choix entre l’eau savonneuse ou l’aspirateur. Si vous optez pour la première proposition, il vous faut poursuivre par les étapes du rinçage puis du séchage.

Par ailleurs, si au passage de contrôle ou au moment de son entretien, vous remarquez que la qualité du filtre n’est plus correcte, envisagez un remplacement. Si vous vous entêtez avec le filtre détérioré, cela risque d’impacter le bon fonctionnement de l’appareil.

Si vous avez du mal côté entretien, vous pouvez toujours vous baser sur le guide d’utilisation fourni avec votre appareil. Dans d’autres circonstances, faites appel à un professionnel du domaine. Il y a de nos jours plusieurs intervenants qui proposent des prestations de qualité à prix abordables.

Unité intérieure

Rappelons que l’unité intérieure a pour fonction de recueillir l’air ambiant circulant dans une pièce donnée. Au travers de son parcours, elle peut être amenée à aspirer aussi d’éventuels petits débris, notamment les poussières. S’il est nécessaire de nettoyer tel ou tel appareil, il est primordial d’entretenir l’unité intérieure d’un climatiseur. Dans le cas contraire, c’est notre santé qui se trouvera impactée. Vous devez savoir que pour qu’un appareil fonctionne de façon optimale, il doit avant tout être bien propre. Et donc, seul un appareil bien propre pourra diffuser un air sain. Le nettoyage de l’unité intérieure englobe plusieurs tâches : désinfection de l’échangeur, nettoyage de la reprise d’air, de la tribune de soufflage et de l’armature complète. Pour vous faciliter le travail, pensez à vous munir d’un kit et d’un produit de nettoyage adaptés.

Dans le cas où vous négligerez l’entretien de votre climatiseur, mettez-vous ce schéma en tête ! Si vous avez acquis un modèle de couleur blanche, au fil du temps il deviendra marron puis noir, tout comme la qualité de l’air qu’il diffusera. Sachez également que l’unité intérieure n’est pas la seule en cause. Le nettoyage et la maintenance de l’unité extérieure sont bien évidemment une nécessité.

Unité extérieure

Pour qu’elle puisse fonctionner correctement, l’unité extérieure a besoin d’être nettoyée, y compris tous ses éléments. Si vous décidez de l’entretenir vous-même, commencez par l’aspiration de l’échangeur (le dos). Dans le cas où vous rencontrerez quelques difficultés, pensez à adopter un kit et des produits de nettoyage. À ce propos, un spray peut être utile. Il vous aidera à laver la surface entière de l’échangeur. Une fois cette étape terminée, il vous faut passer le tout à l’eau tout en le brossant.

Après l’échangeur, continuez avec l’hélice ! Vous devrez la passer doucement au chiffon. Un produit de nettoyage en plastique peut aussi être utile. Par ailleurs, la tâche sera compliquée, car vous devrez entrer dans le démontage de la grille frontale.

Par ailleurs, faites également un petit saut dans les raccordements électriques pour voir que tout fonctionne correctement.

Dans tous les cas, si vous ne disposez pas d’assez de temps pour l’entretien de l’unité extérieure ou même de l’unité intérieure, nous vous conseillons de vous tourner vers les services d’un pro. Vous avez le choix entre opter pour un contrat d’entretien régulier ou encore ponctuel. Notons en passant qu’il est toujours plus prudent de se fier à un intervenant expérimenté pour éviter les mésaventures.


FAQ

Le climatiseur fait trop de bruit, que faire ?

Avant de paniquer, vous devez avoir la réflexion de vérifier s’il s’agit d’un bruit normal ou anormal. Dans le cas où le bruit est propre à l’appareil, vous ne pouvez que le supporter, car cela ne peut être changé. Si au contraire, il s’agit d’un bruit anormal, il y a bien une solution, car anormale rime avec dysfonctionnement. Dans la plupart du temps, le moteur peut être victime de surchauffe. Pour y remédier, donnez à l’appareil le temps de se reposer. Pour ce faire, vous devez le débrancher afin que le moteur puisse se rafraîchir.
Si après ça, le problème s’installe toujours, prévenez un professionnel !

Pourquoi mon climatiseur gèle-t-il ?

Le gel est un problème courant que bon nombre d’utilisateurs rencontrent. Afin d’y remédier, vous devez vous mettre en tête que toute sorte d’incidents sont signe de dysfonctionnement. Si votre climatiseur se met à geler, c’est peut-être parce que le filtre à air est détérioré, le moteur de ventilation peut aussi être bloqué…
Comme solution, laissez à votre appareil un peu de temps pour qu’il puisse dégeler. Une fois cette étape faite, faites un peu un tour de contrôle ! Si besoin y est, lavez voire même remplacez le filtre. En cas de non-résolution du problème, il est toujours mieux de contacter un professionnel.

Pourquoi de l’eau s’écoule-t-elle du climatiseur ?

Lorsque de l’eau se met à couler de votre climatiseur, il y a quatre choses à faire. Un : il vous faut ouvrir votre appareil. Prenez toutes les précautions nécessaires avant toute intervention (débranchement de l’appareil, gants…). Deux : le problème peut prendre sa source dans le bac à condensats, débarrassez-le de l’humidité puis lavez-le. Trois : poursuivrez le parcours du débouchage et du nettoyage jusque dans le tuyau du condensat. Quatre : assurez-vous que le système d’évacuation fonctionnement correctement. En suivant bien ces quatre étapes, votre problème peut être résolu, dans le cas contraire, un professionnel prendra la relève.

Mon climatiseur ne refroidit plus ? Comment cela se fait-il ?

Si votre climatiseur ne refroidit plus, ne vous alarmez pas du premier coup, il s’agit d’une défaillance très commune lors des périodes de forte chaleur. Le problème peut venir d’une cause simple : la programmation de l’appareil. La solution est également simple : contrôle et réglage de la température si besoin. En général, un défaut de programmation (mode silence, mode nuit…) suffit à impacter le fonctionnement de tout climatiseur. Si vous décelez des problèmes spécifiques, il est plus raisonnable de se tourner vers un intervenant spécialisé au risque de les aggraver. Seul un professionnel pourra vous faire un diagnostic précis.

Le climatiseur sent mauvais. Que faire ?

Un climatiseur qui dégage une mauvaise odeur vous signale un mauvais ou une insuffisance d’entretien. Ce n’est pas pour autant que le problème est irréparable. Pour cette fois-ci, suivez cinq étapes bien précises. Un : l’ouverture du capot de l’appareil. Comme toujours, ayez la réflexion de le débrancher, de mettre des gants, etc. Deux : étude la qualité du filtre. Trois : si besoin s’impose, prenez le temps de le nettoyer avec des accessoires adaptés. Quatre : poursuite du nettoyage au niveau du bac à condensats. Cinq (étape optionnelle) : remplacement du filtre en rapport à son état. Eh bien voilà !