À QUOI SERT UN HUMIDIFICATEUR D’AIR ?

Un humidificateur d’air est un appareil qui sert à tempérer l’atmosphère surtout s’il est trop sec. Pour vous familiariser au fonctionnement d’un humidificateur d’air, sachez qu’il s’agit d’un dispositif qui optimise la respiration en apportant plus d’humidité à l’air qui règne au sein d’une pièce. L’humidificateur d’air s’équipe justement d’un hygromètre qui déterminera le taux d’humidité dans une chambre ou un salon par exemple. Si ce dernier est trop faible, l’appareil se met en place. Il sert à rehausser l’humidité dans une salle.

En d’autres termes, c’est un dispositif incontournable pour tous ceux qui veulent éviter la sécheresse à la maison. L’humidificateur d’air sert également à lutter contre l’aridité qui survient en hiver, en cas de chutes des températures. Il faut noter le rôle prépondérant de l’humidificateur sur le bien-être. En effet, ce dernier empêche le dessèchement de l’épiderme. Raison pour laquelle, son utilisation sera surtout pratique pour les personnes fragiles et sensibles à l’humidité.

fonctionnement d'un humidificateur d'air

fonctionnement d’un humidificateur d’air ?

Peu de gens ont des informations précises sur le fonctionnement d’un humidificateur d’air. À noter qu’une fois utilisé à bon escient, ce dispositif peut être d’une grande utilité. Cet appareil fonctionne presque de la même manière qu’un déshumidificateur. Le principal atout de l’humidificateur d’air est sa faculté à se déclencher tout seul dès lors qu’il sent que l’ambiance est trop sèche. Par ailleurs, l’humidificateur d’air est réglable en fonction des besoins de son utilisateur.

Pour le faire marcher, c’est simple,  il suffit de le placer au centre de la pièce afin que l’humidité se diffuse de manière homogène. Une fois l’appareil branché, l’eau contenue dans le réservoir sera vaporisée dans toute la salle. Toutefois, évitez à tout prix de placer l’appareil à proximité d’un mur ou d’un mobilier. En effet, cela risque d’inhiber la propagation de l’humidité. Pareillement, l’humidificateur d’air ne doit en aucun cas être placé près d’un radiateur. Pour un fonctionnement humidificateur d’air optimal, n’oubliez surtout pas la phase d’entretien régulier.

Le système de l’humidification en détail

Tous les humidificateurs d’air ont un objectif commun : accroître l’humidité présente dans l’air. À noter qu’il faut une humidité comprise entre 40 % et 60 % pour que l’air respiré soit agréable. Le système d’humidification se présente sous diverses formes. Déjà, il y a le système d’humidification à vapeur chaude qui consiste à répandre de l’eau refroidie. En effet, l’eau est préalablement chaude, mais l’humidificateur procède à son refroidissement afin d’éviter les brulures. Ce système présente l’avantage d’offrir une vapeur délicate et salubre. Par ailleurs, il ne requiert aucune filtration. Cependant, il ne marche qu’avec de l’eau douce et consomme pas mal d’énergie.

Ensuite, il y a le système d’humidification par évaporation qui fait en sorte de diffuser l’air via une cassette de filtration immergée d’eau. Le système de ventilation procède ensuite à la propulsion d’air riche en eau et exempte de poussières. Ce système ne consomme pas beaucoup d’énergie, mais il peut faire émettre un peu de bruit.

Quant au système d’humidification par ultrasons, il consiste en une plaque ultrasonique qui va émettre des microvibrations. Ces dernières sont transmises à l’eau qui éclate en petites gouttes. Les dites gouttes sont par la suite propulsées dans l’atmosphère. En guise d’avantage, sachez que ce prototype est relativement silencieux et c’est pourquoi il est tant apprécié. Qui plus est, il est caractéristique d’une faible consommation d’énergie. Toutefois, il faut procéder à un traitement contre les germes contenus dans l’eau. Ce système peut faire baisser la température de la chambre ou de la pièce.

Enfin il y a le système d’humidification « laveur d’air » qui humidifie l’atmosphère en ayant recours à un système de ventilation. L’air respiré est alors grandement sain. En effet, ce système d’humidification est semblable à celui d’un purificateur d’air. Par contre, il faut traiter les bactéries présentes dans l’eau. Ce système peut également faire chuter les températures.

le fonctionnement d'un humidificateur d'air

Les différents types d’humidificateurs d’air

Il existe différentes sortes d’humidificateurs d’air. Le choix est fonction des attentes de chaque usager. L’utilisateur aura le loisir de choisir entre les variétés d’humidificateurs à vapeur, les humidificateurs par ultrasons et même les modèles par UV. Le choix est d’ailleurs fonction de certains critères essentiels tels que la capacité du réservoir ou l’autonomie du dispositif. A vous de dénicher le meilleur fonctionnement d’un humidificateur d’air qui vous convienne.

Humidificateur par vapeurHumidificateur à vapeur froideHumidificateur à vapeur chaudeHumidificateur par ultrasonHumidificateur par UV

L’humidificateur d’air par vapeur est un des archétypes les plus ordinaires. Le principe consiste à injecter de la vapeur d’eau dans l’air afin de l’humidifier. L’appareil fonctionne de manière similaire à une bouilloire électrique. Les références présentées sont les humidificateurs à vapeur froide et les humidificateurs à vapeur chaude. Dans tous cas, chacun de ces prototypes à des caractéristiques qui lui sont propres.

Cette variété d’humidificateurs d’air est caractérisée par une vapeur riche en humidité. Le fond de l’appareil est équipé d’un filtre absorbant qui s’imbibe d’eau. Un ventilateur se charge de ventiler de l’air sec afin de répandre des gouttelettes d’eau dans l’air. Il s’agit d’un modèle d’humidificateur sécuritaire s’il est dument entretenu. C’est l’humidificateur d’air idéal qui permet de se rafraichir en été. De plus, il est caractéristique d’une faible consommation en plus d’être silencieux. Il est toutefois nécessaire de remplacer l’eau quotidiennement afin d’éviter la propagation des microbes.

C’est une variété d’humidificateurs qui diffuse une vapeur assainie. Le principe d’action de cet appareil est « l’évaporation naturelle ». L’eau évaporée est préalablement chauffée. Elle est refroidie avant la sortie. Ce type d’humidificateur se compose de deux électrodes qui se chargent de faire bouillir l’eau en vue de la convertir en vapeur. Cet humidificateur aide à se préserver contre le froid hivernal. Étant donné les risques de brulures, il est préférable de ne pas l’utiliser dans une chambre à coucher.

Ce type d’humidificateur d’air fonctionne au moyen d’une plaque ultrasonique. Il est préférable d’utiliser de l’eau déminéralisée avec ce modèle, car il ne filtre pas les minéraux. De ce fait, les jets d’eau peuvent laisser des traces de calcaire sur les meubles. Ce sont les prototypes d’humidificateurs d’air qui sont recommandés pour les pièces étrécies. Ils permettent aux utilisateurs de faire le choix entre une brume fraiche ou une brume chaude. Ils s’ajoutent généralement d’une minuterie qui permettra à l’utilisateur d’ajuster le temps de vaporisation.

C’est un humidificateur d’air qui est apte à détruire les microbes au moyen d’une petite lampe à UV. Ce modèle d’humidificateur d’air s’adapte aux personnes souffrant de déficience immunitaire. Il est généralement en vente dans les pharmacies. Le pharmacien n’hésitera pas à prodiguer des conseils aux acheteurs quant à l’utilisation de cet appareil. Il convient également aux enfants. Le seul reproche à faire à cette variante est la lampe qui doit-être changé après quelques mois si l’appareil est régulièrement utilisé.

Comment choisir entre les différents humidificateurs d’air ?

Avant de choisir un humidificateur d’air, vous devez d’abord évaluer la superficie de la pièce où vous souhaitez l’installer. Il faut savoir que la majorité des modèles s’adapteront surtout pour une pièce de dimension comprise entre 35 et 50 m².  Par ailleurs, il faut choisir un humidificateur d’air doté d’un réservoir assez vaste. Il faut se tourner vers un humidificateur d’air doté d’une grande autonomie. Cette dernière est normalement comprise entre 8 et 22 heures.

Enfin, le choix de l’humidificateur est fonction du climat. S’il fait trop chaud, il est préférable de choisir un humidificateur d’air froid. Les modèles réglables sont les plus recommandés. Il est conseillé d’acheter un humidificateur réglable tant par rapport à l’orientation de la diffusion que par rapport au débit de vapeur. Pour se faire plaisir,pourquoi ne pas tourner vers les humidificateurs d’air qui diffusent de l’huile essentielle ?