Nombreux sont les polluants que l’on retrouve dans nos intérieurs et qui viennent impacter dangereusement notre santé et celle de notre entourage. Solution privilégiée pour dépolluer nos habitats, le marché du purificateur d’air intérieur est en plein essor.

Et pour cause, c’est une innovation particulièrement efficace et instantanée pour purifier l’air que nous respirons quotidiennement. Pourtant, nous nous sommes posés plusieurs questions majeures : quel est le principe de fonctionnement du purificateur d’air ? Quels polluants ciblent-ils, et comment sont-ils neutralisés ? Nous vous répondons sans attendre dans cet article dédié au fonctionnement du purificateur d’air.

À quoi sert un purificateur d’air ?

Quel est l’état de pollution de l’air dans votre habitat ? Pour vous aider à y répondre, voici la liste des principaux polluants que l’on retrouve fréquemment dans les logements : insectes et parasites ramenés par vos animaux domestiques; acariens accumulés dans vos matelas, tapis, et moquettes; fumées de tabac; moisissures et champignons présents dans vos cuisines et salles de bain; substances émises par vos meubles, équipements électroménagers, et produits d’entretien; particules fines émises par votre cheminée ou votre chaudière… Bref, vous l’aurez compris, notre air intérieur est plus pollué que l’air extérieur, même en ville.

fonctionnement du purificateur d'air

C’est dans ce contexte que l’acquisition d’un purificateur d’air prend tout son sens. Effectivement, le fonctionnement du purificateur d’air est très simple : ce dispositif fonctionne en captant l’air ambiant de nos pièces, pour ensuite en filtrer activement les composés polluants, et enfin rejeter dans l’espace intérieur un air pur et particulièrement sain.

Grâce à ce principe de fonctionnement du purificateur d’air donc, vous êtes protégés des bactéries, acariens, pollens, gaz, fumées, composés chimiques, poussières et particules fines, et toute autre substance pouvant être néfaste pour votre bien-être. En conséquence, on se sent mieux et on est en meilleure santé ; et les plus sensibles d’entre nous sont protégés des risques d’allergies, d’asthmes, ou autres maladies respiratoires.

Consulter le comparatif des meilleurs purificateurs d’air.

Fonctionnement du purificateur d’air

Pour traiter efficacement les cas de pollution domestique, ce principe de fonctionnement du purificateur d’air a été spécialement étudié pour garantir sa performance. L’air aspiré par le purificateur d’air va y traverser une série de plusieurs filtres. Ces filtres ont chacun leur propre rôle et ciblent des polluants en particulier. Tous ensemble en série permettent ainsi de neutraliser efficacement de nombreux types de polluants., et l’air rejeté par le purificateur d’air est ainsi globalement assaini. C’est pourquoi il est capital de faire très attention à la qualité de filtres, car plus ils seront de bonne qualité, plus ils retiendront efficacement un grand nombre de polluants.

Outre les purificateurs d’air à filtre, vous pouvez également trouver d’autres technologies sur le marché, notamment les purificateurs d’air à ionisation, ou ioniseur. Ces modèles quant à eux, fonctionnent en libérant des ions négatifs qui viennent se fixer aux particules en suspension, pour ensuite les faire retomber au sol. Plus de pollution dans l’air, il ne vous reste plus qu’à ramasser ces particules microscopiques avec un aspirateur pendant le ménage de votre logement.

Le système de filtration en détail

Toujours dans le but de comprendre davantage le principe de fonctionnement du purificateur d’air, regardons plus en détail comment fonctionnent les filtres d’un purificateur d’air.

fonctionnement du purificateur d'air-système de filtration en détail

Comme déjà expliqué précédemment, le fonctionnement du purificateur d’air repose sur un système de ventilation de l’air combiné à une série de plusieurs filtres. L’air pollué commence alors par passer à travers un pré filtre qui capturera les plus grosses particules visibles à l’œil nu, notamment les poils d’animaux ou les grosses poussières. Installé directement entre le capot et les autres filtres, il s’assure donc ne laisser passer aucune macro-particule.

L’ordre varie selon les modèles, mais nous pouvons retrouver par la suite le filtre à charbon actif, qui est redoutable pour la suppression des mauvaises odeurs, de gaz chimiques, ou de fumées. Pour ce faire, ce filtre contient en général des microbilles de charbons actifs permettant d’éliminer durablement toute sorte de gaz toxique.

S’y ajoute également un filtre HEPA, originaire du milieu médical, et qui aura pour rôle de piéger les plus fines particules de taille supérieure à quelques microns (µm). Grâce à sa conception en tissage particulièrement serré, ce composant saura retenir toute sorte de particules notamment les acariens, les moisissures, les bactéries, ou encore les particules fines physiques ou chimiques. Attention, la finesse et la qualité d’un filtre HEPA varie selon sa classification. Grâce à la parfaite combinaison de ces éléments, le fonctionnement du purificateur d’air est efficace pour éliminer jusqu’à 99 % des polluants de votre intérieur.

Sachez aussi que selon leur niveau de ventilation et la capacité de leurs filtres, les purificateurs à filtres pourront couvrir une surface allant de 5 à 150 m². Enfin, vous trouverez aussi des modèles équipés de capteurs automatiques pour détecter le niveau de pollution, et par exemple ainsi ajuster la vitesse de filtration qui lui est nécessaire. Même s’ils augmentent considérablement le prix du purificateur d’air, ces capteurs ont pour la plupart des précisions très faibles, et ne détectent en général qu’un seul polluant très précis, mais ils peuvent effectivement donner une indication quant à la qualité approximative de l’air intérieur.

Les différents types de purificateurs d’air

Retrouvez dans ces prochains paragraphes des précisions sur chacun des filtres utilisés, coopérant comme on l’a vu pour le bon fonctionnement du purificateur d’air.

Filtres HEPA

Filtre HEPA, ou filtre de Haute Efficacité pour les Particules de l’Air, est un filtre qui intègre un tissage très serré pour piéger physiquement les microparticules d’environ 0.3 micron. En vous équipant d’un purificateur d’air intégrant ce filtre, vous pourrez ainsi débarrasser des acariens, qui ont une taille de 10 à 25 microns, ou encore des pollens d’un diamètre compris entre 5 et 50 microns, des bactéries, des poussières fines de combustion, etc. Ces filtres ont dans un premier temps été conçus pour le milieu médical, et sont désormais accessibles au grand public grâce aux purificateurs d’air.

fonctionnement du purificateur d'air-différents types de purificateurs d’air

Filtre charbon actif

Le filtre d’air au charbon actif, quant à lui, contient des billes ou de la poudre de charbon actif et qui aura pour rôle d’absorber des composés chimiques : gaz, fumées, mauvaises odeurs. En d’autres termes, il agit en tant que dépolluant chimique et désodorisant pour vous faire bénéficier d’une atmosphère particulièrement assainie.

Ionisation

Le principe de fonctionnement du purificateur d’air ioniseur se base sur la charge électrique des ions négatifs qu’il émet, afin de purifier votre air intérieur. Sachez en effet que les composés polluants dans l’air sont en en général soit neutres, soit chargés positivement. Le contact avec les charges négatives des ions va entrainer une précipitation, et les polluants vont alors tomber par terre.

Filtration électrostatique

Ce prochain mode de fonctionnement sera surtout retrouvé dans les modèles de purificateur d’air industriel. Effectivement, ce filtre aura pour mission d’éliminer les brouillards d’huile et d’émulsion ainsi que toute forme de fumée émit des machines-outils. Sa plus grande particularité est qu’il pourra traiter une quantité importante d’air, sans qu’il n’y ait besoin de remplacer de filtre régulièrement.

Comment entretenir son purificateur d’air ?

Pour que le fonctionnement de votre purificateur d’air à la maison vous soit durable, il vous faut savoir que son entretien est d’une importance capitale. Évidemment, pour y procéder, vous devez avant tout vous assurer que votre modèle est bel et bien débranché. Ensuite, l’entretien devra se faire en fonction de la présence ou non de filtres. Notez que les purificateurs d’air à filtres ne vous exigeront d’autre entretien que celui du remplacement du filtre. Les filtres saturés doivent être jetés.

Les pré-filtres à poussière, sont en général permanent, et pourront simplement être rincés à l’eau plusieurs fois dans l’année.

Le filtre à charbon, quant à lui, devront être remplacés tous les 6 mois alors que le filtre HEPA se doit d’être renouvelé tous les uns à 2 ans. Dans tous les cas, pour garantir un fonctionnement du purificateur d’air optimal, suivez les recommandations du fabricant en lisant la notice, et sachez que certains intègrent un compteur permettant de signaler quand un changement de filtre est nécessaire.

Consulter le comparatif des meilleurs purificateurs d’air pas cher.